Qui sommes-nous ?

famille

Qui sommes-nous ?

Planète Enfance c’est une histoire de famille… 

Entre une mère et sa fille auprès d’une corporation qui œuvre dans l’ombre au bien-être des jeunes enfants dans un milieu familial : les assistants maternels et les gardes d’enfants,

Entre des hommes et des femmes qui se sont croisés sur les bancs de Planète Enfance pour se reconvertir, devenir des professionnels de l’accueil des jeunes enfants ou faire valoir leurs compétences,

Entre les formateurs, professionnels reconnus, éducateurs de jeunes enfants, auxiliaires de puériculture, puéricultrices, infirmières, psychologues… qui ont décidé de mettre leurs compétences au profit des enfants et de leur famille en collaborant avec Planète Enfance.

Entre une mère et sa fille...

En décembre 1998, Anne-Marie Ammon, infirmière puéricultrice crée Planète Enfance.

Comme toutes les petites entreprises, les bureaux sont installés dans le domicile familial.

L’institut s’est tout de suite spécialisé dans la formation des gardes d’enfants à domicile en collaboration avec l’institut FEPEM de l’emploi familial (devenu depuis l’institut IPERIA !) en en proposant des CQP gardes d’enfants.

Anne-Marie Ammon était multi-casquette assurant tour à tour la gestion de l’institut, l’ingénierie de formation, le recrutement des stagiaires et l’animation de formation. Elle était entourée d’une petite dizaine de formateurs issus de la petite enfance.

À la même époque, sa fille Ophélie Ammon intègre une école d’éducateurs de jeunes enfants à Paris.

Pendant ses trois années d’études, elle a la chance de profiter de l’expertise de sa mère et de la bibliothèque de Planète Enfance pour étayer ses apports de formation. Elle assure parfois la permanence téléphonique de l’institut, croise les stagiaires, entend les échanges entre les formateurs et sa mère. Il n’est pas rare, à l’époque, que les dîners familiaux se transforment en débat sur l’importance de valoriser et de former les gardes d’enfants, sur les apports de Dolto ou sur les pédagogies nouvelles, c’est parfois le clash de la nouvelle et de l’ancienne génération entre la mère et la fille !

femmes ensemble

En 2002, durant les derniers mois de sa formation, Ophélie Ammon expérimente pour la première fois la posture de formateurs en remplaçant au pied levé la formatrice dédiée aux séquences de formation sur l’éveil du jeune enfant.

Elle découvre le plaisir de partager, d’impulser une réflexion sur le rôle des adultes qui s’occupent des enfants et de faire évoluer le regard sur les enfants et leurs incroyables compétences.

Elle découvre également la richesse de ces groupes de formation : des femmes aux horizons et aux parcours variés, des reconversions professionnelles mais aussi des trajectoires de vie souvent marquées par l’immigration, des femmes parfois hautement diplômées dans leur pays qui arrivent en France et n’obtiennent aucune reconnaissance et taisent leur vie d’avant et leur culture.

Le projet professionnel d’Ophélie Ammon va prendre une toute autre direction… S’occuper d’enfants en collectivité ne devient plus l’objectif numéro un : elle veut continuer à accompagner ces femmes et à offrir à ce mode de garde, peu valorisé, des professionnels compétents et bienveillants.

Rapidement, dès 2003, Ophélie Ammon consacre 100 % de son activité professionnelle à Planète Enfance.

La gestion de l’activité était répartie entre Anne-Marie Ammon qui portait l’ingénierie de formation, le suivi des formateurs et les contacts institutionnel et Ophélie Ammon qui prenait en charge la partie opérationnelle : recrutement de stagiaires, mise en place, suivi et animation des formations.

L’activité se développe et en 2005 une assistante vient rejoindre l’équipe de l’institut dont les bureaux quittent le domicile familial pour des locaux spatiaux regroupant espaces de formation et bureaux administratifs.

Pendant 12 ans, entre 1999 et 2011, Planète Enfance s’est consacrée aux formations qualifiantes à destination des demandeurs d’emploi : CQP gardes d’enfants remplacé en 2009 par la certification assistants Maternels/gardes d’enfants, CAP petit enfance puis un élargissement à tous les métiers du service à la personne avec le titre professionnel ADVF (assistants de vie aux familles). L’institut accueillait une centaine de stagiaires par année scolaire.

Ces formations étaient organisées dans le cadre de marchés publics avec le Département des Hauts-de-Seine, le Département de Paris, la Région Île-de-France ou le Pôle emploi.

En 2011, l’institut s’installe en Seine-Saint-Denis sur la commune de Montreuil.

L’activité dédiée aux demandeurs d’emploi continue.

En parallèle, l’institut est contacté par le relais assistantes maternelles de la commune de Montreuil pour échanger sur la formation continue des assistants maternels.

Un partenariat s’installe porté par Ophélie Ammon : des réunions d’information sont organisées et les premiers groupes d’assistants maternels sont accueillis, en format de cours du soir, en début d’année 2012.

Le dispositif de formation continue à destination des assistants maternels était encore peu connu à cette époque. Le bouche à oreille des assistantes maternelles de Montreuil et des responsables des relais a fonctionné à plein régime et rapidement Planète Enfance a été contacté par les professionnels des communes limitrophes qui souhaitaient également profiter de ce dispositif.

Sa connaissance du public des gardes d’enfants et des assistants maternels et son expertise petite enfance ont permis à Planète Enfance de déployer un large réseau de formateurs pour promouvoir et animer les formations continues.

Le leitmotiv d’Ophélie Ammon a rapidement été « si les salariés ne vont pas en formation, il faut que la formation vienne à eux », pour ce faire un accompagnement individualisé et de proximité a été organisé ainsi qu’une simplification des démarches administrative et un élargissement des sites de formation pour faciliter l’accès aux salariés.

Entre 2012 et 2015, l’activité à destination des assistants maternels se développe de façon importante, le nombre de départ en formation et de stagiaires formés est multiplié par deux chaque année. L’équipe de l’institut également avec l’embauche de nouvelles personnes.

En 2015 Planète Enfance obtient l’extension de sa labellisation auprès de l’institut Iperia pour développer l’offre à destination des assistants maternels sur de nouveaux secteurs géographiques : les Pays de la Loire, le Centre et la Corse.

En 2016, Planète Enfance entame une démarche qualité et présente un dossier en vue d’obtenir la qualification OPQF (office professionnelle de qualification des organismes de formation). Le caractère obligatoire de cette démarche, dans le cadre des réformes des organismes de formation, est une opportunité pour l’institut de formaliser ses process et de structurer son travail.

 mmon

L’année suivante, Anne-Marie Ammon annonce son départ à la retraite, Ophélie Ammon prend alors la direction et la gérance de l’institut.

L’organisme continue son développement : l’activité de formation à destination des salariés (assistants maternels et gardes d’enfants) commence à dépasser celle des formations qualifiantes à destination des demandeurs d’emploi.

L’institut décide alors de se consacrer pleinement à l’accueil de ces salariés et à mettre sur pause l’accueil des demandeurs d’emploi dans le cadre des formations qualifiantes. Le dernier groupe de demandeurs d’emploi c’est terminé en décembre 2017.

Entre 2017 et 2019, Planète Enfance a connu une explosion des départs en formation, déployé son activité sur l’ensemble de l’Île-de-France et sur les trois territoires régionaux. L’équipe de l’institut s’est élargie.

L’année 2019 a été une année de réflexion:

Comment maintenir le projet initial de l’institut face à l’augmentation aussi importante de l’activité et aux nombreuses réformes du monde de la formation professionnelle ?  C’est pourquoi l’institut a décidé de sortir de son isolement et d’intégrer le groupe Avenir Santé Formation à l’été 2019 dans l’idée que « Seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin ».

Avenir Santé Formation est un Groupe composé de neuf organismes de formation, dont chacun est autonome et responsable. L’intégration permet d’assurer la pérennité de l’institut, d’assumer les modifications du marché de la formation, d’investir en ressources humaines et techniques, et de nous concentrer sur notre cœur de métier – la petite enfance – pour toujours mieux répondre aux besoins des stagiaires.

 Avec l’entrée dans le groupe, Planète Enfance, la petite société familiale, prend de la maturité !

À l’orée de 2020, Planète Enfance c’était :

  • 8 salariés dédiés à l’activité unique des formations continues des assistants maternels, 
  • plus de 320 relais assistants maternels accompagnés,
  • 117 sites de formation sur l’Ile de France, 52 sur la région Pays de la Loire et 5 sur l’Ile de Beauté
  • 200 formateurs spécialisés
  • près de 8 000 salariés accompagnés
  • près de 10 % des départs nationaux en formation des AM et garde enfants en 2019

Ces projets ont été freinés par une année 2020 particulière…

L’année 2020 et l’arrivée du Covid dans nos vies personnelles et professionnelles a été un véritable tsunami.

Après un arrêt forcé de quelques semaines entre mi-mars et mi-avril, Planète Enfance a su rebondir et mobiliser ses compétences pédagogiques et digitales en un temps record pour développer une offre de formation adaptée à la problématique du 1er confinement : la téléformation. Cette modalité nous a permis de rester présents et actifs pour notre réseau de stagiaires tellement malmenés par la crise sanitaire, elle a permis à notre réseau de formateurs de relancer leur activité économique malgré le confinement strict et a permis la sauvegarde de l‘entreprise.

Cette offre digitale s’est élargie en janvier 2021 avec le dispositif de FOAD (formation ouverte à distance) fraîchement ajoutée à notre catalogue de formation.

La crise covid a été un accélérateur de digitalisation, mais nous n’oublions pas la richesse du présentiel et le plaisir de se rencontrer, de partager et de progresser, ensemble.

Présentiel, classe virtuelle, FOAD… autant de possibilités de se former que de salariés du particulier employeur !

Planète Enfance est une histoire de famille, la famille s’est élargie et l’histoire continue.

On sait où l’on va quand on sait d’où l’on vient. Nos valeurs restent solides depuis plus de 20 ans, elles sont la source de notre travail et nous guident au quotidien : humanité, intégrité, proximité, engagement et bienveillance.

Planète Enfance en quelques dates...

1998
  • Création de Planète Enfance par Anne-Marie Ammon
2003
  • Intégration d’Ophélie AMMON dans l’équipe pédagogique
2005
  • Installation des bureaux et des espaces de formation à Colombes (Hauts-de-Seine)
2010
  • 1ère labellisation IPERIA
2011
  • Déménagement à Montreuil (Seine Saint Denis)
2012
  • Lancement des premiers groupes de formations continues pour des Assistants Maternels agréés
2014
  • Arrivée de Nora Hamache
2015
  • Ouverture des antennes de formations continues régionales: Pays de la Loire, Centre et Corse
  • Arrivée d’Aurélie PICHOT
  • Renouvellement de la labellisation IPERIA
2016
  • Arrivée d’Inès LARIBI
2017
  • Départ à la retraite d’Anne-Marie AMMON
  • Arrivée de Sandrine TOUNSI
  • Obtention du certificat de qualification professionnelle des Organismes de formation (OPQF)
  • Arrêt des formations longues qualifiantes
2018
  • Arrivée d’alexandra GAYET et de Samya GRIDI
2019
  • Intégration au groupe Avenir Santé Formation
2020
Année Covid !
  • Digitalisation des process administratifs
  • Lancement de la téléformation
  • Arrivée D'Elise Rubrecht
2021
  • Installation à Paris
  • Labellisation FOAD

Présentation de l'équipe

Ophélie AMMON – Directrice générale

Aurélie PICHOT – Responsable des antennes de formation

Nora HAMACHE – Responsable du suivi partenariat RAM – IDF

Inès LARIBI – Responsable planification antenne IDF

Sandrine TOUNSI – Assistante de formation

Alexandra GAYET – Assistante de formation

Samya GRIDI – Assistante de formation

Elise RUBRECHT – Assistante de formation

200 Formateurs

174 Lieux de formations